www.faune-cher.org
 Visiteur Anonyme  [CORE_TEXT_TAKE_PART]
VisionatureVisionature
Accueil
 
.
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Grande Aigrette 20-21
       - 
Sarcelle d'hiver 19-21
       - 
Lézard des murailles 2020
       - 
Perruche à collier 19-20
       - 
Grue cendrée 20-21
       - 
Tarin des aulnes 20-21
       - 
Hérisson d'Europe 2020
       - 
Ecureuil roux 2020
       - 
Alyte accoucheur 19-20
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire à questions
  Statistiques d'utilisation
Faune de votre commune
 - 
Atlas
 - 
Faune de votre commune
Nature 18
 - 
Code de déontologie du site
 - 
Code de bonne conduite sur le terrain
 - 
Pour débuter avec Faune-Cher.
 - 
Procédure Oiseaux des Jardins (ODJ) pour Faune Cher
Aides à la saisie
 - 
Le coin des papillons
 - 
Le coin des libellules
 - 
Le coin des oiseaux
 - 
Le coin des hyméno
 - 
Le coin des orthopthères
 - 
Le coin des coléos
 - 
Le coin des gastéropodes
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 116
 
lundi 4 janvier 2021
Oiseaux
Comptage international des oiseaux d'eau et comptage national spécifique des dortoirs de Grands Cormorans

Les 15-16-17 janvier 2021 auront lieu le comptage international annuel des oiseaux d'eau ainsi que le comptage national des dortoirs de Grands Cormorans (réalisé tous les 3 ans). 

Si vous êtes intéressés pour suivre une zone humide, un étang, un linéaire de La Loire... contactez-nous ! 

Si vous êtes intéressés pour réaliser ce comptage sans avoir un site précis, contactez-nous aussi pour vous guide sur des secteurs à suivre. 

Merci 

Sébastien Brunet 
Chargé de missions biodiversité 
Nature 18 
sebastien.brunet@nature18.org

posté par Sébastien Brunet
 
lundi 4 janvier 2021
Oiseaux
Comptage international des oiseaux d'eau et comptage national spécifique des dortoirs de Grands Cormorans

Les 15-16-17 janvier 2021 auront lieu le comptage international annuel des oiseaux d'eau ainsi que le comptage national des dortoirs de Grands Cormorans (réalisé tous les 3 ans). 

Si vous êtes intéressés pour suivre une zone humide, un étang, un linéaire de La Loire... contactez-nous ! 

Si vous êtes intéressés pour réaliser ce comptage sans avoir un site précis, contactez-nous aussi pour vous guide sur des secteurs à suivre. 

Merci 

Sébastien Brunet 
Chargé de missions biodiversité 
Nature 18 
sebastien.brunet@nature18.org

posté par Sébastien Brunet
 
mardi 3 novembre 2020
Reptiles
Appel aux photographes en région Centre Val de Loire

Dans le cadre d'une rédaction d'un Plan Régional d'Actions en faveur du Lézard des souches, nous recherchons des photos d'individus et d'habitats prises dans tous les départements de la Région Centre Val de Loire. 

Cette espèce est assez polymorphe (les mâles surtout) et on les rencontre dans des milieux variés en région.

Si vous êtes intéressés, merci d'envoyer vos photos en précisant la date, le lieu de la photo ainsi que le milieu/paysage : sebastien.brunet@nature18.org 

Merci

Sébastien Brunet
Chargé de missions biodiversité - Nature 18

posté par Sébastien Brunet
 
jeudi 17 septembre 2020
Oiseaux
Enquête européenne sur le Pluvier doré

Le Wader Study Group organise un recensement européen des Pluviers dorés les 17 et 18 octobre prochains.

Ce dénombrement s'inscrit dans un suivi à long terme. Les comptages précédents ont été menées en 2003, 2008 et 2014. La France n’y avait semble-t-il pas pris part.

Pour les pays du Nord, le mois d'octobre correspond à un pic de présence de l'espèce. En 2014, près de 870 000 pluviers avaient été dénombrés dans les îles britanniques, au Bénélux, en Scandinavie, en Pologne et aux pays baltes. En 2003 et 2008, la seule Allemagne accueillait près de 200 000 oiseaux !

En France, à cette période, les effectifs seront probablement bien plus modestes mais, au final, demeurent assez méconnus et réservent peut-être quelques surprises. Nous tenterons, cette année, en collaboration avec l’OFB, d’apporter quelques données.

Si vous souhaitiez contribuer à cette enquête, pour laquelle aucun protocole précis n’est fourni, veuillez collecter les informations, idéalement sous forme de listes complètes, en les attribuant au code étude "PluvApri2020".

Le Wader Study Group invite les observateurs à prêter une attention toute particulière aux Vanneaux huppés et Courlis cendrés, deux autres espèces au statut de conservation défavorable.

 

posté par Sébastien Brunet
 
mercredi 8 juillet 2020
Oiseaux
2021 : lancement du prochain Atlas des Oiseaux de France !

Depuis la parution de l’Atlas des Oiseaux de France métropolitaine en 2015 (données de 2005-2012), l'avifaune a sensiblement évolué. A titre d'exemple, la Pie-grièche à poitrine rose ne semble plus être nicheuse en France. A l'inverse, l'Ibis falcinelle fait preuve d'un fort dynamisme au-delà de son bastion méditerranéen. Il semble donc important d’actualiser aujourd’hui nos connaissances.
Plus spécifiquement dans le Cher, le Hibou Grand-Duc ne figurait pas en tant que nicheur dans cet atlas alors que maintenant, il semble bien avoir colonisé le département.

Sous l’égide d’un Comité scientifique animé par la LPO et regroupant associatifs et chercheurs, émerge le projet d’un nouvel Atlas des Oiseaux de France. Il couvrira la période 2021-2024. Ses principaux objectifs sont de cartographier la répartition des différentes espèces d’oiseaux à l’échelle nationale, en période de nidification et d'hivernage, mais également d'améliorer l’estimation des tailles de populations. Cette information fait actuellement défaut pour près de 60% des espèces de l'avifaune nicheuse.

A l'occasion de cet ambitieux projet, dont les départements et territoires d’outre-mer font partie intégrante, l’ensemble des contributeurs de Faune-France (et donc Faune-Cher) seront mis à contribution par l’intermédiaire de leurs observations quotidiennes. Les données collectées sous forme de listes complètes, plus riches d'information, seront largement privilégiées dans les analyses envisagées.

Courant de l’automne, la méthode de prospection sera présentée, notamment par le biais de vidéos. Dans l'attente, un premier document décrit sommairement ce nouveau projet d'Atlas des oiseaux de France.

posté par Sébastien Brunet
 
dimanche 5 juillet 2020
Oiseaux
Pour la préservation de nos hirondelles !

Afin de mieux connaître l'état des populations des hirondelles du département et pour mieux les protéger, nous vous invitons à noter vos observations de nids de la façon suivante : 

- la localisation précise de votre observation (en ciblant au plus précis l'endroit sur le bâtiment où ils sont présents)
- noter en remarque la façade où les nids sont présents, ou sur quelle rue cela donne... 
- noter le nombre de nids occupés, nombre de nids détruits, nombre de nids en construction (cela vous est demandé automatiquement quand vous saississez votre observation sur l'ordinateur à partir du code atlas 12 ; par contre, via naturalist, il faut revenir sur votre observation en modifiant votre donnée sur l'ordinateur avec l'onglet "modifier colonie")
- joindre une photo des nids à votre observation. 

Ces observations demandent une rigueur un peu plus importante mais cela permettra de mettre en oeuvre des actions de préservation de ces espèces plus efficacement. 
Merci par avance
Nous restons à votre disposition pour toutes informations complémentaires : sebastien.brunet@nature18.org

Sébastien 
Chargé de missions biodiversité 
Nature 18 

posté par Sébastien Brunet
 
vendredi 5 juin 2020
🌿🦋 Défis naturaliste

🌿🦋 Défis naturaliste

Notre week-end naturaliste aura lieu du 6 au 8 juin 2020.
La situation actuelle ne nous permet pas d’organiser ce week-end comme nous l’avions prévu...

☀️ Alors à la place, nous vous lançons plusieurs défis à réaliser depuis chez vous !

👉 Vous êtes prêt ?

Défi n°1 : trouver une espèce de reptile
Défi n° 2 : trouver une espèce de punaise
Défi n°3 : trouver un nid d'hirondelle
Défi n°4 : trouver un hérisson

Et un défi papillons !

Vous trouverez toutes les informations ci-dessous pour réussir ces défis !

📸 Une occasion de mieux connaître la faune très proche de chez vous, en veillant à respecter la tranquillité et l'habitat de ces animaux !

Et bien sûr, à la fin de ce week-end, partagez toutes vos observations sur notre base de données en ligne et ouverte à tous : www.faune-cher.org

N'hésitez pas à nous contacter sur vous avez des questions !

#définaturaliste
#naturellementdehorshttp://files.biolovision.net/www.faune-cher.org/userfiles/dfi1.jpg


 

http://files.biolovision.net/www.faune-cher.org/userfiles/dfi2.jpg

posté par Sébastien Brunet
 
dimanche 17 mai 2020
Oiseaux
11ème recensement national des hérons nicheurs

Il est prévu cette année de recenser toutes les héronnières connues en France. Afin de connaître l'évolution des populations d'hérons nicheurs en France et dans notre département, ce suivi aura lieu en mai/juin/juillet. Il concerne les espèces suivantes : Héron cendré, Héron pourpré, Aigrette garzette, Héron garde-boeuf, Bihoreau grisen ce qui concerne le Cher. 

Pas besoin d'être un expert en ornithologie, ce resensement comprend seulement une visite brève sur la héronnière en privilégiant la tranquilité des oiseaux. Chaque nid sera compté en vérifiant son occupation par divers critères : aspect général, présence d’adultes ou de jeunes, présence de fientes fraîches (sur la végétation annuelle), présence de coquilles d’œufs, de nourriture. 

Vous êtes intéressés pour participer, contactez nous dès maintenant : sebastien.brunet@nature18.org et on vous dira si des sites sont présents autour de chez vous tout en vous guidant sur la méthode simple de recensement. 



Résumé du bilan du recensement précédent: 
Le 10ème Recensement National des colonies de Hérons arboricoles de France (7 espèces) a eu lieu au printemps 2014 (complété en 2015) grâce à un réseau réunissant plus de 1097 recenseurs appartenant à 152 organismes, coordonné par Loïc Marion. L'effectif total atteint 58 886 nids (contre 66 074 nids en 2007) répartis dans 2605  colonies-espèces (contre 1960 en 2007). Le Héron cendré est toujours de loin l’espèce la plus nombreuse mais baisse pour la première fois de 8% par  rapport à 2007 (29179  nids) malgré une forte augmentation du nombre de colonies (1677). Le Héron pourpré chute de 14% avec 2544 nids malgré là aussi une augmentation du nombre de colonies (220), mais l’effectif de la Dombes a de nouveau dû être grossièrement estimé à 250 nids dans 45 colonies en l’absence de recensement depuis 1994. Le Héron bihoreau, lui aussi hivernant encore très largement en Afrique, baisse de 3% (au lieu de 20% en 2007) avec 3285 nids dans un nombre de nouveau croissant de colonies (176). De manière inattendue, le Héron garde-bœufs chute de 17% à 11 777 nids malgré un nombre croissant de colonies (169 au lieu de 112), avec une chute conséquente sur la côte méditerranéenne et en MidiPyrénées, beaucoup moins sur la côte atlantique. L’Aigrette garzette suit le même chemin avec une baisse de 18,9% avec seulement 11 190 nids malgré l’augmentation du nombre de colonies (314 au lieu de 224). 

posté par Sébastien Brunet
 
vendredi 8 mai 2020
Papillons de jour
Inventaire des papillons dans le Cher !

Le 11 mai arrive, et tout en restant prudent, pour ceux qui le souhaitent, les sorties dans la nature à + d’1 m de chez soi seront possibles.

Dans ce cadre-là, plusieurs actions de prospections peuvent avoir lieu en lien avec les papillons dit de jour. 

Une démarche atlas départemental des papillons commence à être entreprise dans le Cher. Le but est de rechercher toutes les espèces de papillons que vous voyez, dans une maille de 5km sur 5 km, en prospectant différents milieux (humides, forestiers...) à différentes périodes. Si vous êtes intéressés pour faire cette recherche sur une maille autour de chez vous, contactez moi : sebastien.brunet@nature18.org 

Chacun peut aider à son niveau, des espèces sont faciles à détecter comme l'Aurore ou le Citron. Cartes respectives des observations en 2020 ici et ici

Au-delà de cette démarche atlas que nous entreprenons sur le Cher, des espèces du Plan Régional d’Actions (PRA) sont particulièrement recherchées.

Vous trouverez ce document du PRA (ainsi que les espèces ciblées) en cliquant sur ce lien :
https://we.tl/t-z0jl5GE1Yj

Si vous êtes intéressés pour rechercher ces espèces autour de chez vous, n’hésitez pas à revenir vers moi. Je pourrais vous transmettre les sites où il y a eu des anciennes données ou peut-être des secteurs potentiellement favorables, qui seraient intéressants de prospecter.

Pour vous aider dans vos prospections qui sont accessibles pour tous les niveaux (débutants et confirmés), l’an dernier, des clés d’aide à l’identification ont été réalisées. Vous les trouverez via ce lien suivant sur faune-cher :

https://www.faune-cher.org/index.php?m_id=20006

D'autres pourront suivre en fonction des besoins et du temps que nous pourrons y consacrer. N'hésitez pas à nous faire des retours sur ces documents pour les améliorer si nécessaire. 

Aussi, un groupe papillons et libellules existe à Nature 18, si vous êtes intéressés par ces insectes, que vous faites beaucoup de photos et que vous ayez besoin d'aides pour les identifier, nous pouvons vous intégrer à la liste des inscrits. 

Pour toutes informations : sebastien.brunet@nature18.org 

posté par Sébastien Brunet
 
mercredi 6 mai 2020
Amphibiens
A la recherche de l’Alyte accoucheur

Ce petit crapaud ne dépasse pas les 5 cm contrairement au Crapaud commun. L’image ci-dessous (provenant de nos amis de Vienne Nature) vous indique les critères pour identifier l’espèce. Mais sa détection est plus facile par son chant qui représente une note brève et flûtée très sonore pouvant être répétée 20 à 40 fois par minute. Il est surtout émis de nuit et lorsque la température de l’air est supérieur à 4 °C, et notamment entre avril et juin. Son chant peut vous évoquer celui du Hibou Petit-Duc qui est toutefois plus modulé.

Il fréquente de nombreux habitats tels que les lavoirs, sources, fontaines, bords de cours d’eau, jardins, mares, tas de bois, tas de sable, murets, etc. Nous connaissons très peu la répartition de l’espèce et sa situation dans le Cher. Aidez-nous à en savoir plus pour contribuer à sa conservation. A la tombée de la nuit, tendez l’oreille dans votre jardin, à votre fenêtre ou lors de votre promenade hebdomadaire (à moins d’1 km de chez vous et avec votre attestation).
Pour entendre son chant, vous pouvez cliquer sur le lien suivant :
http://www.bufo-alsace.org/amphibien/alyte-accoucheur-alytes-obstetricans/

posté par Sébastien Brunet
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 116

Faune-Cher a été acquis par Nature 18 grâce à un partenariat avec la LPO.
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021